0

HUILES VÉGÉTALES, le B.A-BA

 


Une huile végétale ou un macérât,  c’est quoi ?


C’est un corps gras composé d’acides gras principalement mais aussi de fractions insaponifiables.

Qu’est-ce que c’est des fractions insaponifiables ?

Se sont des petites parties qui contiennent les propriétés de nos produits. Par exemple : Humectant, émollient, nutritif, etc…

Les beurres végétaux, les huiles végétales et les macérâts huileux, c’est la même chose !

La seule chose qui diffère, c’est la texture.

Parfois liquide comme une huile, pâteuse comme un baume, solide comme le beurre végétal et la raison est très simple.

Il s’agit d’une variation en ce qui concerne la concentration en acide gras.

Comment sont confectionnés les huiles et beurres végétaux ?

À partir du noyaux des fruits ou directement d’oléagineux.

Mais le plus important pour bénéficier de tous les bienfaits de ces matières premières est de favoriser un mode d’extraction en particulier.

Et il en existe 4 principaux, alors voyons les procédés.

  1. Huile de 1ère pression à froid, appelée « Huile vierge ». Pour extraire l’huile de son noyau ou oléagineux, le procédé est plus long et ne nécessite pas de solvants. On broie et presse la source de notre huile à une température inférieure à 40 degrés afin de préserver toutes les fractions insaponifiables donc les propriétés de notre huile.
  2. L’extraction à chaud sans solvant est utilisée pour obtenir plus de matière première donc plus de rendement. L’inconvénient est que l’huile perdra certaines de ces fractions insaponifiables et donc sera moindre en qualité.
  3. L’extraction par l’hexane (solvant, issu du pétrole) permet d’obtenir plus d’huile végétale des graines par rapport à tous les autres modes d’extractions. Cependant des résidus en quantité importante reste présente dans le produit final.
  4. Le raffinage et la désodorisation permet d’éliminer l’odeur et dans d’autres cas d’éliminer certains composés nocifs. Mais comment ? Soit avec le raffinage physique, à la vapeur d’eau ou le raffinage chimique avec des solutions d’acide phosphorique et de soude.

Mais comment le savoir ?

Les fabriquant ne sont pas tenus d’informer le consommateur sur le mode d’extraction.

Si vous ne lisez aucune mention « Extraite à froid » ou « Huile vierge » vous pouvez considérer que cette huile est extraite à chaud ou à l’aide solvants.

Et un macérât huileux, qu’est-ce que c’est ?

Dans une huile neutre comme celles de Tournesol, Sésame ou Pépin de raisin qui servira de support, on y laisse un extrait de plante pour extraire les principes actifs de celle-ci. Ce procédé dure plusieurs semaines et peut être réalisé à l’aide d’un solvant ou en l’exposant naturellement au soleil.


Quelle huile utiliser pour ma peau ?


Il est important de savoir que les huiles végétales comme bon nombre de produits bruts possèdent plusieurs propriétés.

Elles sont polyvalentes !

Peaux grasses / imperfections :

Peaux sèches :

  • L’huile d’Avocat, elle est calmante, cicatrisante, régénérante, assouplissante et sans odeur particulière, en plus d’être le parfait sérum pour les premières rides.
  • L’huile de Baobab, émolliente et apaisante, elle répare et apportent de la souplesse aux peaux sèches, y compris pendant la grossesse pour soulager les vergetures.
  • Peaux matures :

  • Pour tous les types de peau :

    • L’huile de Coco est humectante, émolliente et anti-bactérienne en plus de sentir divinement bon.


    Comment utiliser les huiles végétales ?


    Les huiles végétales peuvent s’utiliser pour la beauté de votre peau et de vos cheveux, pour sa santé en la consommant ou en l’utilisant comme pour le « Pudding Oil« , dans son alimentation ou pour l’entretient ménager.

    Quelques exemples :
    • Nourrir ses pointes avec l’huile de Pépin de Raisin
    • Massage corporel avec l’huile d’Avocat ou de Karité
    • Nourrir ses cuticules à l’aide d’huile d’Argan
    • Démaquillant waterproof avec l’huile d’Avocat ou Baobab
    • Accélérer la pousse des cils et sourcils avec l’huile de Ricin
    • Nutrition corporel avec l’huile de Baobab
    • Chouchouter ses vergetures avec l’huile de Macadamia
    • Avoir un teint lumineux avec le macérât de Carotte
    • Accélérer la pousse des cheveux avec l’huile de Moutarde et d’Avocat

    Comment conserver ces huiles végétales ?

    Pour éviter le rancissement des huiles, il est nécessaire de les conserver à l’abris de la lumière, dans un endroit à température ambiante ou frais.

    Certaines huiles dépourvues de propriétés anti-oxydantes peuvent être conservées à l’aide de Vitamine E.

    Mais c’est quoi le rancissement ?

    C’est lorsqu’une huile végétale s’oxyde plus vite qu’une autre.

    Quel est ton huile favorite ?

    Source : Aroma-Zone

    Vous aimerez peut-être

    Pas de commentaire

    Laissez un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.