0

Recette qui dit Miam !

Miam,

Aujourd’hui je vais vous parler d’un repas que je teste depuis 1 semaine 1/2, c’est peu, mais j’ai déjà eu des résultats après ce court laps de temps. Alors je me suis dit que je devais vous le partager au plus vite !

Tadam… C’est le Miam ô Fruits. Je pense que pour certain(e)s ce repas de fruits est connu, mais il est assez précis dans sa préparation et sa mise en place.

Alors on va un peu faire le tour de cette recette et de comment la préparer, à vos couteaux, ça va couper menu-menue. Ensuite je vous donnerez mes impressions, et les bienfaits de cette méthode, mais tout d’abord, vous allez me demander d’où vient cette recette ?

Le Miam ô Fruits c’est quoi ?

C’est avant tout une méthode simple permettant de manger notre dose journalière de fruits. C’est France Guillain qui est à l’origine, elle a expliqué toute sa méthode dans un petit livret que je vous recommande fortement Le Miam ô Fruits de France Guillain

Elle a d’ailleurs plusieurs autres livres très intéressants dont les Les Bains Dérivatifs (que j’ai déjà pratiqué, et les résultats sont aussi très intéressants et rapides), Le Miam ô Cinq, La Méthode France Guillain

Revenons à notre Miam ô Fruits, je vous propose de voir la préparation pas à pas :

Liste des ingrédients pour une assiette :

  • 1/2 banane moyenne
  • 2 c à s d’huile de colza
  • 2 c à s du mélange graines de lin et sésame
  • 1 c à s du mélange noix, graines (3 sortes)
  • 1 c à c jus de citron frais
  • 3 fruits différents au minimum

Le matériel de base :

  • une assiette creuse
  • une bonne fourchette
  • un bon couteau
  • un petit moulin électrique à café ou graines

Tout d’abord, il y a quelques préparations dont nous pouvons faire à l’avance.

  • Les graines de sésame et lin, on peut préparer 3 cuillères à soupe de chaque à broyer à l’avance et garder dans un bocal hermétique au réfrigérateur (très important, car elles rancissent très vite une fois broyées) à ne pas garder plus de 7 jours,
  • Les graines et noix (Graines de tournesol, courge, amandes, noisettes, noix du brésil, noix de cajou, souchet, noix…) que nous pouvons également broyer à l’avance, à mettre aussi dans un bocal hermétique au réfrigérateur (le mélange est à varier au fil des semaines). Pour vous y retrouver vous pouvez noter sur chaque bocal le nombre de cuillères à soupe à ajouter à la préparation du Miam ô Fruits.
  • La banane peut également être préparée quant à elle, la veille, si elle brunit cela ne dérange en rien dans cette recette, l’oxydation de la banane est bénéfique, ce qui pour les autres fruits ne l’est pas.

En avant maintenant, préparez vos petits muscles :

  1. Il faudra tout d’abord écraser la banane , jusqu’à qu’elle mousse, ne plus avoir de morceaux, et qu’elle change un peu de couleur (oxydation), cette texture obtenue est idéale pour notre flore intestinale et très digeste, même pour un bébé (Démontré par le Dr. Paul CARTON et Dr. Catherine KOUSMINE).

2. Ajouter les 2 c à s d’huile de Colza « Bio et extraite à froid », elle doit être d’excellente qualité, il faut bien la fouetter avec la banane pour obtenir une texture de mayonnaise

3. Ensuite, ajouter les 2 c à s du mélange sésame/lin, et 1 c à s du mélange graines/noix  et à nouveau mélanger.

4. On y est presque, il ne manque plus que 2 c à c de jus de citron fraîchement pressé, et mélanger à la base crémeuse. Une fois cette étape terminée, la base de la recette est prête, et il ne reste plus qu’à couper en petits cubes les fruits.

5. Ajouter au minimum 3 fruits autre que la banane, un exemple de quantité et fruits : 1/2 pomme, 1/2 poire, 1/2 kiwi, 1 petit morceau de mangue, 1 lamelle de fruit du dragon, 1 tranche d’ananas.

Avec les fruits, il faut surtout varier et ne pas se limiter aux fruits de base. L’idéal est de rajouter des  fruits exotiques de toutes sortes, mais en petite quantité.

Le but est de profiter de tous leurs bienfaits.

Pour ma part j’essaye d’en mettre 4-5, en mettant systématiquement de la pomme et des poires pour le moment. L’été arrivant, le choix sera beaucoup plus vaste.

Une fois cette belle assiette préparée, il est primordial de respecter encore une chose, mais de taille ! et peut être pour certain(e)s très difficile à respecter, mais il faudra vous y tenir pour permettre une bonne assimilation de tous les nutriments et les vitamines concentrés dans ce plat.

 

C’est M A S T I Q U E R, longuement, pour saliver et liquéfier chaque cuillère. Il faut environ 30 minutes pour manger ce plat. L’astuce est de faire des petites cuillères,et poser à chaque bouchée sa cuillère, cela aide beaucoup quand on a tendance à manger trop vite.

 

Attention si vous ne mastiquez pas assez, bonjour les ballonnements, problèmes de digestion rallongée,  et la faim va revenir très vite. Notre estomac n’a pas de dents comme l’explique bien France Guillain dans son ouvrage.

Vous allez me dire que ce repas prend un temps fou ! Et oui, les bonnes choses prennent du temps, et nous malmenons trop notre corps en ne respectant plus des prises de repas dans le calme en mangeant doucement, car on oublie souvent, mais la digestion commence par la bouche, et si nous engloutissons tous nos repas à la vitesse de la lumière, nous nous exposons grandement à tous les problèmes liés au système digestif, car nous le maltraitons avec de telles pratiques.

Pour ma part, je n’ai pas le temps de le prendre le matin durant ma semaine de travail. Mais je le déguste tranquillement durant ma pause déjeuner, c’est un rythme qui me convient, à vous de trouver le votre. A retenir, qu’il remplace n’importe quel repas principal.

Mais attention, il le remplace complètement, pas d’ajout de pain, de yaourt, chocolat ou autre. A part un thé, une tisane, si vous préférez un café, le boire après le Miam ô Fruits.

Ce que le Miam ô Fruits m’a apporté ?

Depuis le début de ma nouvelle routine, j’ai déjà constaté  un mieux être au niveau intestinale, de la digestion, aucune lourdeur, pas de coup de barre après repas, et surtout ce qui était direct visible c’est aucune envie de grignoter durant les 3-4 heures suivantes, et ça c’était un peu le problème chez moi, cette envie de sucré qui revenait très vite après le repas, ou cette impression de ne pas avoir assez mangé, et là plus rien. C’est un signe que mon corps a reçu les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement, le contrat est rempli, je suis contente, mon corps est content, c’est top !

Les bienfaits du Miam ô Fruits au long terme :  

  • Tout d’abord c’est un anti-oxydant de choix, en effet les fruits et légumes frais, crus et « bio » ainsi que les huiles de première pression à froid « bio et crues »qui se trouve dans les graines oléagineuses sont les aliments les plus riches en anti-oxydants et les moins chers, par rapport aux traitements anti-oxydant que nous pouvons trouver sur le marché, mais qui ne seront pris que lors de cures,
  • Ensuite le Miam ô fruits nous permet de nous sentir mieux, cela je l’ai de suite ressenti, pas de lourdeur, une vitalité retrouvée après le repas,
  • Il nous aide également à avoir une jolie peau, cela peut prendre plus ou moins de temps (de quelques semaines à quelques mois) en fonction des habitudes alimentaires précédents la prise du Miam ô fruits,
  • On fait le plein de vitamines, plus il y a de fruits variés, bio de préférence et grâce à la présence de l’huile de colza (oméga 3) le corps sait exactement quoi faire avec ce type de combinaison et l’assimilation des vitamines est optimisée au maximum,
  • Ne plus avoir faim, cela aussi je l’ai observé quasi de suite, c’est très facile de ne rien manger pendant 3 à 4 heures, et surtout ne pas avoir d’envie de sucre,
  • Arrêt du grignotage, cela rejoint le fait de ne plus avoir faim, pas de fringales, le corps est rassasié et nous lui avons donné exactement ce dont il avait besoin,
  • Chasser les rondeurs excessives (démontré par le Dr. Jean Minaberry, endocrinologue de Bordeaux), étant donné que nous ne grignotons plus et que nous apportons les bons nutriments à notre corps, c’est indéniable que le corps ne stocke plus à outrance (en général il stocke ce dont il ne sait pas quoi faire, gras trans’, trop de sucre industriel etc…)
  • Enfin c’est aussi faire le plein d’énergie.

Après tout ceci si vous n’êtes pas convaincus des bienfaits du Miam ô Fruits 🙂

Je vous incite à tester pour vous en faire une idée, et vous pouvez également me faire un retour en commentaire sous l’article, et/ou partager vos assiettes de Miam ô Fruits avec le #miamofruitsvegeendevenir

Je vous souhaite à tout(e)s de très belles fêtes de Pâques !

A très bientôt.

 

 

 

Vous aimerez peut-être

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz