3

TOLÉRANCE & ÉGALITÉ DES CHANCES AVEC LA CIRCOMÉDIE TIMÉO

La cicomédie vous connaissez ?
Bienvenue dans un univers remplis d’émotions, de bienveillance et de tolérance !

Nous sommes Dimanche 9 Octobre 2016 et j’ai réservé depuis quelques semaines une surprise de taille pour ma fille de 7 ans. Il fait beau, je suis complètement excitée à l’idée de lui faire découvrir une circomédie fraichement révélé aux grand public, il s’agit de Timéo et nous sommes attendus à 15h00 au Casinos de Paris situé 16 rue de clichy dans le 9ème arrondissement.

Motus et bouche-cousus, je révèle le nom de notre sortit sur les réseaux sociaux mais n’en dis rien à ma grande qui trépigne d’impatience et essaye en vain de me soutirer la moindre information telle que : Paris et spectacle …

C’est à moins de 5 minutes de la gare Saint Lazare que je retire nos places, pendant ce temps ma grande n’a pas hésité une seconde à décortiquer chaque éléments du hall de cette salle de spectacle, moquette rouge, plafond travaillé, vigiles en costumes noirs et plus d’une vingtaine de sourires.

Nos billets d’entrées en mains, let’s go ! Nous sommes placées au niveau de la mezzanine, au tout premier rang, autant vous dire que la vue est magnifique ! C’est la deuxième fois de ma vie que j’assiste à une comédie musicale, la première étant  » Les Dix Commandements  » il y a 15 ans environs ( coup de vieux, bonjour ! ), je ne tiens plus en place.

J’ai voulu me contenter de très peu d’informations sur la circomédie Timéo, j’ai pris connaissance de petits détails qui ont leurs importances, assez pour attirer ma curiosité : il s’agit d’un savant mélange de cirque et de comédie, Timéo est un jeune garçon paraplégique qui rêve de travailler au cirque et compte bien y parvenir.

Premier point qui a son importance, les deux comédiens qui se partagent le rôle principal sont en réel situation de handicap, voilà une comédie qui a du sens. Bravo messieurs !


Levé de rideau, nous nous sourions ma fille et moi une dernière fois, avant d’être absorbées par le spectacle.

Pile ( Simon Heulle ) & Face ( Djamel Mehnane ), deux clown aussi talentueux l’un que l’autre donnent le ton à cette circomédie : rire, tristesse, valeur et engagement sont des émotions que nous allons vivre en 2h40 de temps.
Dès les premières secondes, on en a déjà pris pleins les yeux et prenons plaisirs à découvrir la talentueuse Melody Swann ( Oféli Crispin ) entre voltige aérienne et performance vocal, ma fille a déjà sa favorite.

On découvre ensuite un jeune homme du nom de Timéo ( Mathias Raumel / Benjamin Maytraud ), paraplégique dans sa chambre d’ado à contempler à la télévision les performances de Melody Swan. C’est à travers ce jeune homme que l’on va découvrir ses rêves, son handicap visible, le harcèlement scolaire et son incroyable détermination malgré que sa mère désapprouve cette vocation.

De fil en aiguilles le décor se construit et c’est avec poésie que nous découvrirons les personnages :

  • Lilou ( Florence Peyrard ) funambule et fille des célèbres acrobates Tarzanov ( Anako Gaudin & Sylvain Rigault ).
  • Illuzio ( Adrian et Joris Conquet ) le magicien maladroit.
  • Mr Loyal ( Mickelangelo Loconte ) l’attachant directeur du cirque Diabolo.
  • Dhalia ( Véronick Sévère ) l’époustouflante dresseuses de chiens et son jeu de laser bluffant.
  • La bande des BMX composé d’un professionnel du skate ( Corentin Crestia ), un autre du BMX ( Romain Hudry ) et le chef de bande qui pratique le roller ( Jérémy Charvet ) à un très haut niveau en plus d’être un très bon chanteur.
  • Florian Asteros ( Sebastian Lavalette ) le jongleur de feu qui grâce à un jolie jeu de scène réussira à nous en mettre plein la vue.
  • Anthony Belano ( James Noah ) dresseur de fauves nous offre un spectacle majestueux sans faire appel à des animaux mais des danseurs vêtus de leurs plus beaux costumes. Ma fille et moi avons trouvé le spectacle majestueux.
  • Hindira ( Salomé Hadjadj ) l’envoutante fakir qui tout au long du spectacle va en plus de chanter et danser, parler le language des signes. Un clin d’oeil que je souligne, cette belle circomédie ne met pas de côté le handicap invisible !
  • Alexio ( Tiago Eusebio ) excellent contorsionniste qui nous délivre une prestation pleine de poésie.

timéo circomédie spectacle casino de pais alex boude jesuismodeste blog avis critique famille

Promouvoir l’égalité des chances et le droit à la différence est une merveille à découvrir en famille jusqu’au 8 Janvier 2017 à Paris avant une tournée dans toute la France.

Entre comédie musical, théâtre et spectacle de cirque je suis convaincus que parents et enfants auront le sourire et peut être bien, plus tolérant. J’en suis ressortit très émue et vous avoue même que j’aurais pu verser ma petite larme si ma fille n’était pas à mes côtés pendant cette jolie circomédie très touchante.

Justement en sortant du spectacle ma grande avait une petite faim, nous avons donc repris le chemin vers Saint Lazare et ce qui a frappé ma fille c’est qu’en 5 minutes de marche, nous avons croisé 7 personnes dans le besoin.
En prenant un peu d’eau et un énorme muffin chez Starbuck, ma grande a souhaité prendre de l’eau et un énorme cookie au chocolat pour une personne que l’on venait de croiser. Cette personne l’avait plus marqué que les autres, peut être par rapport à son sourire, sa voix semi-silencieuse et son magnifique staff américains qui tremblait de froid. À voir ici.

C’est très fière d’elle que nous sommes rentrées la tête remplis de souvenirs mais surtout de projet en faveur des personnes différentes d’elle et moi.

Aviez-vous entendu parler de la Circomédie Timéo ? Tenté ?
Le handicap visible et invisible vous connaissez ?

J’attends vos commentaires avec impatience les Modestes afin de partager sur le sujet.

Vous aimerez peut-être

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "TOLÉRANCE & ÉGALITÉ DES CHANCES AVEC LA CIRCOMÉDIE TIMÉO"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samira
Invité
Wouah ça change des spectacles habituels!! J’espère qu’il passerons dans le nord. Je trouve le concept magnifique. J’ai déjà eu un projet (danse) mélangant personnes en situation d’handicap (visible) et personnes sans handicap. J’ai eu beaucoup de plaisir à échanger et partager avec tout le monde. On a réussi à faire une chorégraphie et la reproduire sur scène. Ça été difficile non pas la partit créa mais plutôt l’administration ( les personnes étaient en résidence dans un établissement spécialisé). Une vrai galère trop d’obstacles et de contradictions. Résultats le projet n’a pas été renouvelé. Très peu de choses n’est mis… Read more »
wpDiscuz