0

Vive les blettes !

Ce mois, honneur aux blettes ou bettes ou encore poirée, la plein saison ne commence qu’en juin, mais elle débute tout doucement en avril, mai, et mon producteur local en a déjà, donc j’en profite pour vous faire découvrir ou redécouvrir ce légume qui est un peu laissé de côté et assez peu connu tout de même, mais pourtant facile à préparer, riche en micronutriments, mais aussi et surtout très très bon.

Ses bienfaits ?

Ce légume est très pauvre en calories, mais riche en vitamines C et A, et en nutriments (magnésium et potassium), autant dire qu’il est notre allié pour reprendre des forces !

Elle est également concentrée en fibres, et est laxative, il est idéal de la consommer an cas d’inflammation des voies urinaires.

Elle contient également de la bétaïne, une molécule accélérant la régénération des cellules hépatiques et intéressante également sur le métabolisme des graisses, « aha ça devient intéressant » 🙂

Mais ce n’est pas tout la blette est aussi riche en polyphénols (permettant de neutraliser les radicaux libres responsables du vieillissement de nos cellules). 

De bons points pour notre petite blette, et surtout pour notre santé 🙂

Comment la cuisiner ?

L’idéal, comme pour tous les légumes, c’est la vapeur, cela permet dans un premier temps de garder les saveurs, la couleur et surtout les vitamines et minéraux, qui sont toutes et tous perdus lors d’une cuisson traditionnelle à l’eau.

La blette comporte des feuilles, et une “tige” appelée côtes de blettes. Les feuilles peuvent être consommées crues, mais pas les côtes.

La blette est idéale dans les gratins, les soupes et surtout les pâtes, ma version favorite que j’aimerais vous partager sans plus attendre ;

Spaghettis aux blettes

Et voici ma recette hyper rapide et ultra simple de spaghettis aux blettes, pour mettre en avant ce légume quelque peu oublié, et voici la recette :

Ingrédients pour 3/4 personnes :

  • 300 grs de spaghettis de votre choix, pour ma part j’ai pris des spaghettis blé/quinoa ail et persil (qui sont vraiment très bonnes dans ce plat)
  • 1 brique de crème végétale (soja de préférence pour la texture)
  • quelques échalotes ou oignons selon goûts
  • du sapori (c’est un mélange assaisonnement à base de légumes, voir par ici)
  • une pincée de sel
  • et du fromage végane (j’ai celui de la marque Nature & Moi qui est excellent, voir par ici)
  • Quelques graines de courges (riches en protéines et minéraux « magnesium, calcium et fer »)
  • en plus selon goûts : des champignons de Paris (facultatif)

Dans un premier temps je cuis les blettes (coupées grossièrement) à la vapeur, j’utilise le thermomix pour cela, thermostat Varoma, vitesse 1 pendant 20 à 25 minutes, sinon vous pouvez faire de même dans un panier vapeur classique. Pendant ce temps je prépare les échalotes, émincées finement et je réserve.

Dans un deuxième temps je mets à cuire les pâtes, les miennes mettent 5 minutes. Une fois cuites, il ne reste plus qu’à les égoutter et réserver.

Ensuite il ne reste plus qu’à préparer la petite sauce. Je fais revenir les échalotes dans un peu d’huile de coco désodorisée, vous pouvez tout à fait prendre de l’huile d’olive, et enfin je fais revenir un court instant les blettes (2 minutes), puis j’ajoute la brique de crème végétale, le Sapori (vous pouvez le remplacer par les épices de votre choix), le sel, bien mélanger et laisser mijoter encore 2 minutes, et enfin le dernier élément, (à ne pas oublier), incorporer les pâtes à la sauce aux blettes, bien mélanger.

Et c’est déjà fini, c’est prêt à servir avec un peu de fromage végétal. Bon appétit 🙂

Que demander de plus. Un plat de pâte rapide, sain et idéal quand on a plus grand chose dans les placards, bon a part les blettes, on est d’accord 🙂

J’espère que mon partage vous inspirera, et vous fera découvrir cet excellent légume.

 

 

Audrey – Végéendevenir

 

Vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laissez un commentaire