1

Le kéfir de fruit

Coucou les Modestes,

Je suis enfin de retour après une longue absence pour un projet professionnel conséquent.

Mais sans plus tarder, j’enchaîne sur le sujet du mois, le kéfir de fruit, que je suis en train de tester en ce moment.

Mais de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une boisson fermentée à base de graines de kéfir (il s’agit d’amas de de micro-organismes « probiotiques ») qui dit micro-organismes dit vivant, en effet ces graines sont vivantes et permettent de faire pétiller cette boisson par un processus de fermentation.

Les autres ingrédients qui permettent cette fermentation sont du sucre complet, de coco ou blond, du citron bio non traité, des figues séchées et de l’eau de source.

Il y a d’autres alternatives, mais cette composition est la recette originale.

Quels sont ses bienfaits ?

Etant donné qu’il s’agit d’une boisson ayant fermenté, elle permet de nourrir notre flore intestinale et de la rééquilibrer si besoin (action des probiotiques) et permet d’améliorer notre digestion et notre système immunitaire.

Et oui, pourquoi je rebondi sur notre système immunitaire ? Parce que nous sommes en majorité constitués de bactéries (beaucoup d’études avancent que ces bactéries jouent un rôle important sur notre humeur et bien sûr  sur notre immunité), en effet l’intestin est considéré comme notre 2ème cerveau et est directement relié à notre système nerveux central (le cerveau) par le nerf vague, d’où l’importance de chouchouter  ses intestins, qui sont souvent le point de départ de pas mal de désagréments et de maladies.

Des contre-indications ?

Il y a quelques contre-indications tout de même ou plutôt des recommandations à suivre en cas de fragilité ou maladie sévère des intestins, tel que la maladie de Crohn, les colopathies en période de crise, candidose, ainsi que pour les alcooliques (qui dit boisson fermentée, dit alcool, même si la boisson n’en contient que 1 à 2% maximum, il est important de le prendre en compte) et par acquit de conscience les femmes enceintes devraient s’en abstenir.

Il est toujours important de s’écouter et d’ajuster sa consommation en fonction de ses symptômes et ressentis.

On passe à la recette ?

La recette de kéfir de fruits

2 à 3 cuillères à soupe de graines de kéfir

2 cuillères à soupe de sucre (complet, blond ou de coco)

1/2 citron pressé ou en tranches non traité « bio » (selon votre goût, peut être un peu plus d’amertume avec les tranches)

2 figues séchées ou un autre fruit séché (il est important de toujours faire en majorité votre kéfir aux figues séchées, car ils adorent cela et si vous utilisez d’autres fruits séchés ils risquent de dépérir à la longue)

1 litre d’eau de source ou filtrée

Matériel :

  • Bocal à large ouverture d’une contenance d’1,5 litre (type le parfait)
  • Cuillère en bois (pas d’ustensiles métalliques qui pourraient altérer ou même détruire les graines)
  • passoire en plastique (idem pas de métal)
  • Bouteille en verre avec un bouchon mécanique

Le kéfir de fruit est très simple et rapide à faire, mais il est important de suivre scrupuleusement la recette pour éviter toute erreur et conserver les graines « en bonne santé ».

A chaque nouvelle utilisation rincez les graines et  utilisez 2-3 cuillères à soupe, pas plus, car sinon les graines risquent d’étouffer. Puis ajouter les 2 cuillères à soupe de sucre semoule (pas de sirop d’agave ou d’érable), les 2 figues, et ensuite le demi citron pressé ou en tranche, attention toujours bio et non traité, c’est important, car pareil pour le kéfir ce n’est pas idéal, il risque de mourir au contact des résidus de pesticides.

Pour finir il ne reste plus qu’à ajouter l’eau de source, ou eau filtrée, il est déconseillé d’utiliser de l’eau du robinet, car elle risque aussi d’altérer les graines en raison de sa trop forte concentration en chlore.

Il faut compter un temps de fermentation à présent, à température ambiante dans le bocal « non fermé » c’est primordial si vous ne voulez pas qu’il explose du fait de la fermentation qui crée du gaz et donc de la pression, placez donc un linge propre avec un élastique pour protéger la préparation, et oubliez le pendant 24 à 48 heures. Je vous conseille une fermentation de 24 heures, c’est le temps qu’il faut environ pour que les figues remontent, en effet dès que les 2 figues sont remontées à la surface le kéfir est prêt à être filtré et consommé.

La fermentation est légère et le kéfir se rapproche d’une limonade surtout avec le sucre blond (plus fort avec le sucre complet type rapadura ou sucre de coco).

En général je le prépare le soir et je filtre la boisson le lendemain soir.

Pour la filtration j’utilise une théière avec un filtre en plastique, c’est très pratique et cela évite d’en mettre partout.

Et hop au réfrigérateur, car cette boisson est idéale fraîche, et se conserve 3 jours au réfrigérateur.

Le kéfir est idéal à déguster à raison de 2 à 3 verres par jour de manière régulière « de préférence à jeun le matin », mais il peut également être consommé en cure à raison d’un litre par jour sur une période courte de 3 semaines maximum idéalement en cure d’automne ou de printemps pour réensemencer la flore intestinale.

Si vous désirez faire une pause, il est très simple de conserver les graines au réfrigérateur une fois rincées, à réserver dans un bocal avec un peu d’eau de source et une cuillère à café de sucre, il peut être conservé environ 1 mois, mais n’oubliez pas de le nourrir régulièrement avec une cuillère à café de sucre.

Il peut aussi être conservé au congélateur environ 1 an maximum, mais je n’ai pas encore testé ce mode de conservation.

Où trouver les graines de kéfir ?

Les graines de kéfir se transmettent, et se donnent gracieusement, vous trouverez facilement des groupes d’échange sur Facebook ou tout simplement en interrogeant votre magasin bio, qui aura probablement les coordonnées d’une personne souhaitant faire don de ses graines.

J’espère que ce billet vous a fait découvrir une nouvelle boisson maison, rapide et idéale pour notre microbiote.

N’hésitez pas à me faire un retour sur vos tests ou si vous avez une quelconque question quant à l’élaboration de ce breuvage.

 

 

 

Vous aimerez peut-être

1 commentaire

  • Répondre
    Laurence
    6 novembre 2018 à 23 h 41 min

    J’adore le kéfir de fruit, j’en fait non stop depuis un an mais j’ai du mal à convaincre autour de moi, on trouve que c’est trop contraignant, quel dommage ! J’ai remarqué que mes cheveux étaient beaucoup plus beaux et ne tombaient plus, j’ai mis ça sur le compte du kéfir …. Je fais exactement ta recette, mais je te pique l’idée de la théière… excellent !

  • Laissez un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.